L’équipe de recherche Cinéma, dirigée par Antony Fiant, compte actuellement 10 chercheurs permanents (2 PR, 8 MCF dont 3 HDR) et 13 doctorants.

Après un premier programme consacré au Court métrage français de 1945 à 1968, puis un second intitulé Filmer l’acte de création (soutenu par l’ANR entre 2010 et 2013), l’essentiel des travaux collectifs du laboratoire est consacré, depuis quelques années, aux activités du partenariat de recherche international TECHNÈS, Des techniques audiovisuelles et de leurs usages : histoire, épistémologie, esthétique, mené en collaboration avec des universités, écoles d’art et cinémathèques en France, au Canada et en Suisse (www.technes.org). Ce partenariat se consacre à l’étude historique et esthétique des techniques du cinéma. En effet, nous assistons actuellement à la disparition rapide et quasi totale de la pellicule argentique et aux mutations profondes de toute la filière de production, post-production jusqu’à l’exploitation, consécutives au passage au numérique. En repensant ensemble technique, histoire et esthétique, les membres et partenaires du partenariat TECHNÈS ambitionnent globalement de mieux comprendre les mutations technologiques et leurs interactions avec les théories, les esthétiques et les pratiques du cinéma. Dans cette optique a été déposé en octobre 2017 le projet ANR Jean-Pierre Beauviala et la société Aaton : des techniques audiovisuelles et de leurs usages. Modalités historiques, esthétiques, pratiques (BEAUVIATECH).