Guillaume Blanc est maître de conférences à l’université Rennes 2. Formé à la Chaire du Canada en histoire environnementale, il travaille aujourd’hui sur la circulation contemporaine des experts et des savoirs qui préside, en Afrique, au gouvernement global de la nature et des hommes. Il dirige la collection « histoire environnementale » aux Éditions de la Sorbonne, où il a notamment publié Une histoire environnementale de la nation (2015) et co-dirigé Humanités environnementales. Enquêtes et contre-enquêtes (2017). Son dernier livre, L’invention du colonialisme vert. Pour en finir avec le mythe de l’Éden africain, est paru en 2020 chez Flammarion.