Spécialiste de l’histoire de l’épuration en France et de l’histoire du Canada (en particulier du Québec) après la Seconde Guerre mondiale, Marc Bergère est professeur d’histoire contemporaine à l’Université Rennes 2. Il a notamment publié Une société en épuration. Épuration vécue et perçue en Maine-et-Loire de la Libération au début des années 50 (Rennes, 2004), Vichy au Canada. L’exil québécois de collaborateurs français (Rennes, 2015, et Montréal, 2016) et L’épuration en France (Paris, 2018).