Doctorant sous contrat ARED depuis septembre 2021, Quentin Villa est spécialiste de l’histoire du cirque européen dans la première moitié du XXe siècle. Sa thèse, menée sous la direction de Pierre Karila-Cohen, prend la forme d’une étude comparée entre la France et l’Espagne étudiant la place du cirque dans ces deux sociétés (1901-1939). Il s’intéresse plus particulièrement aux liens entre cirque(s) et culture de masse, aux imaginaires mobilisés ainsi qu’à l’usage et aux représentations des animaux exotiques.